La position des mains durant la priere selon le guerrier Shehu Usman dan Fodio (Caliphe de l’empire peul de Sokoto)

Shaykh ‘ Usman Dan Fodio Al Maliki (1754 – 1817) Image

Il est mentionné dans le livre ‘Bayan’ du Shaykh ‘ Uthman ibn Fodio, que l’empoignement des mains (qabd) est résumé par trois opinions :

–          Certains savants optent pour son caractère permis

–          D’autres affirment que cet acte est répréhensible sauf pendant les prières surérogatoires (nawafil) de longue durée.

–          Le reste des savants recommandent fortement l’empoignement du poignet gauche par la main droite, sous la poitrine.

Advertisements
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s